ROMEROT  Francis

 

56 200   GLÉNAC

 

T. 09 73 25 31 39

 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.           site internet

 

 

 

L’art enfantin renvoie à une question essentielle : si tout le monde possède des facultés créatrices, la socialisation n’empêche-t-elle pas cette créativité innée de se manifester librement ?

 

Apres avoir regardé pendant plus de 5 années du coté de l’orient, surtout les grès japonais et leur « quête de l’imparfait », je retourne à mes premières amours.

Durant mes études aux beaux arts, je me suis longuement intéressé à cette rupture esthétique qui est intervenue dans l’art moderne.
La création enfantine, comme l’art primitif ou asilaire, est pour certains artistes une source d’inspiration aux vertus régénératrices. Matisse, Picasso, Mirò, Klee, Kandinsky, Dubuffet, Michaux, lui ont fait beaucoup d’emprunt. 

Dans ma production actuelle, apparaissent  des motifs directement inspirés de dessins d’enfants. Peut-être cela a-t-il un rapport avec des changements dans ma vie privée, qui sait !?. 

J’utilise toujours le grès de Saint Amand pour le recouvrir d’un email de la famille des « shinos ». Pour une certaine cohérence avec mon nouveau décor, je fais des recherches de coloration dans les recettes d’émail. Tout cela m’amuse beaucoup… ne pas se prendre au sérieux tout en étant sérieux dans son travail telle est ma devise.

 

« Le génie n’est que l’enfance retrouvée à volonté. »
Baudelaire, Le Peintre de la vie moderne

 

lieux d'expositions
voir sur mon site dans la rubrique calendrier d’expo

 

Mon atelier n'est pas ouvert même sur rendez-vous